Fujifilm Instax Mini 9 : mon avis

Malgré les crises vécues par la marque Polaroid, Fujifilm brille toujours dans la production d’appareil photo à développement instantané. Il propose plusieurs modèles notamment les minis, les moyens et les grands formats. Les appareils instantanés de la marque se distinguent par leurs films Instax. Parmi les nombreux modèles mini formats se trouve l’Instax Mini 9. Ce dernier se présente comme une version plus évoluée du Mini 8. Toutefois, il est toujours aussi mignon que son ainé. Après l’avoir pris en main, je vous donne mon avis.

Présentation

En apparence, rien n’a changé. Le Mini 9 ressemble en tout point à son ainé. Il reprend cette forme rectangulaire arrondie qui m’a déjà séduite avant. Pour cette version, Fujifilm ne propose plus le coloris blanc et noir. Toutefois il reste les coloris rose corail, gris, bleu ciel, bleu cobalt et vert citron. Je trouve que la décision d’enlever le blanc de la liste est plutôt bien. L’Instax Mini dans cette couleur se tachait facilement.

Petit et léger, cet appareil se tient toujours discrètement dans nos sacs. Mais les vraies améliorations apportées par le constructeur concernent la performance et les fonctionnalités.

fujifilm-instax-mini-9-test

Caractéristiques techniques

Quand j’ai pris en main l’Instax Mini 9 pour la première fois, je me demandais ce qu’il a de plus que son ainé. D’abord, il pèse 400g, soit 90g plus lourd que le Mini 8. Mais il reste toujours aussi léger pour pouvoir le porter partout. J’apprécie le fait que cette nouvelle version fonctionne avec une batterie rechargeable. Grâce à cela, l’autonomie de 10 clichés du Mini 8 est augmentée de 10 fois. Cet appareil supporte donc 100 impressions avant que la batterie se décharge. De plus, il n’a besoin que de 90 s pour imprimer les photos prises à l’instant.

J’ai acheté ce petit joujou pour seulement 85 euros. Pourtant, j’ai pu en obtenir des photos de très bonne qualité, nettes, chaleureuses avec des contrastes efficaces. Cela m’a fait découvrir le plaisir offert par la photographie instantanée. Par ailleurs, le Fujifilm Instax Mini 9 se manipule facilement. Il suffit d’installer les 10 films Instax Mini dans le boitier et on est prêt à prendre des clichés. Mais cette version peut aussi recevoir les Instax Mini Monochrome en pack de 10 pour obtenir de belles photos en noir et blanc.

En cette époque où les selfies sont très tendance, la marque n’a pas oublié d’y intégrer un miroir à selfies pour faciliter la prise d’autoportrait.  Grâce à cela, le Mini 9 peut maintenant faire une prise de vue rapprochée jusqu’à 35 cm. Le cadran pour choisir parmi les 5 modes de luminosités répond toujours présent. Le mode High Key est aussi disponible pour offrir plus de lumière à la photo imprimée.

Pour conclure, Fujifilm m’a séduit avec cet Instax Mini 9. Ce dernier reprend les caractères qui ont fait le succès du Mini 8 notamment le design, la maniabilité, la robustesse et la qualité. Mais j’apprécie surtout les nouveautés incluses comme le miroir à selfies et la batterie rechargeable. Je regrette seulement que son flash soit non réglable manuellement.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *