Je joue sur les casinos en ligne sur les conseils de mon père.

Les établissements de jeux en lignes sont des structures intéressantes car ils vous permettent de vous divertir en vous offrant un grand panel de jeux. Chaque joueur a ses motifs pour s’inscrire sur ces casinos.

Certains y vont pour tenter de décrocher la cagnotte, d’autres y vont pour tuer le temps, et d’autres pour le goût du challenge. Quoi qu’il en soit, il est quand même prudent de recommander que le recours trop fréquent à ce genre de divertissement peut déboucher à une situation de dépendance. De la même façon qu’une personne est dépendante de drogues, d’activités à la bourse, de sexe etc.

Pour ma part, je joue sur les casinos en ligne sur les conseils de mon père. C’est un peu inhabituel, non ? mais c’est la vérité, car mon père est un amoureux de jeux sur internet. Et si j’ai décidé de faire cet article, c’est parce que j’ai lu le dernier billet de mon ami Ferkess, et que son récit m’a un peu fait réfléchir…

Le début de mon histoire de jeux…

Dans notre famille, nous ne sommes pas à l’abri des soucis financiers. Mes parents travaillent tous les deux mais ils se bataillent souvent car tout ce que Papa gagne, il dépense aux jeux d’argent.

Bon, il ne boit pas d’alcool, il ne court pas les femmes, mais c’est son jeu de prédilection, alors je le comprends. Au début, il a un budget consacré au jeu, mais depuis un certain temps il prend également les économies de ma mère. Ce qui attise la querelle dans notre foyer. Un jour, quand je rentrais dans le bureau de papa, je lui ai demandé pourquoi il fait ça, il m’a répondu : « j’adore l’excitation, le plaisir procuré par les jeux et il m’a demandé d’essayer ». Lui, il joue au poker. Le jeu ne m’a pas effrayé alors j’ai essayé.

Mais je n’aime pas le poker dont je trouve très difficile, ni les jeux de tables, ni les casinos en live. J’ai opté pour les jeux plus réalistes comme virtual champions sur le casino monsieur vegas. Comme je suis encore financièrement dépendant de mes parents, je ne peux pas faire une grosse mise de jeu d’argent réel. Je n’utilise que les 10 euros obligatoire de dépôt et le bonus.

Après quelques temps, je me dispute l’écran d’ordinateur avec papa, et je devrais alors me servir de mon smartphone pour jouer. J’ai choisi d’autres jeux disponibles sur la version mobile et c’est là que j’ai appris le Punto baco. Ce qui me plaît avec les casinos en ligne, c’est que des nouveaux divertissements sont régulièrement ajoutés. Les thèmes, les visuels, et la bande son de certains titres sont également très réussis. D’autre part, certains casinos offrent de parties gratuites. Ce qui me convient parfaitement.

Car étant joueur novice, j’apprends encore le fonctionnement des jeux. Mais je ne suis pas devenu un accro comme mon père. Lui, il oublie sa famille au profit de ses jeux en ligne. Je continue à s’intéresser à mes études et les casinos sur internet restent pour moi une activité ludique comme parmi tant d’autres. Mais ce que j’ai remarqué, c’est que depuis que j’ai manifesté de l’intérêt à ce que fait papa, il est devenu plus présent à la maison. La relation est moins tendue.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *